Neuralnoise le 13 mars 2011

Toutes les personnes présentent dans la vallée se remettent du choc de l’onde et reprennent leurs esprits tant bien que mal. Un coup d’oeil de l’autre côté de la vallée permet aux explorateurs de voir Feckward et Bastille se diriger vers la paroi du temple. De l’autre, Haradek Fel s’approche rapidement du groupe. Bien décidé à rendre la pareille aux libre-marchands, lui et Charlabelle s’accordent pour une action commune. Tandis que Prateus se sépare du groupe pour chercher en vain un accès au temple en longeant le mur, les autres entament l’escalade de celui-ci en s’aidant de la végétation qui recouvre presque l’entièreté de la paroi. La montée se fait aisément, les prises sont sûres et il est facile de grimper jusqu’à la plateforme. Après quelques minutes, chacun fait son arrivée au bord de la structure. Face à eux, les six archontes baignés dans des éclairs poursuivent leur rituel sans interruption.

 

Le combat pour la Perle Funeste débute dans le torrent de flammes libérées par Severus sur le premier archonte. C’est avec étonnement que tous le monde remarque que les flammes semblent lécher l’archonte sans le toucher, protégé par un bouclier psychique. De l’autre côté de la plateforme, Feckward reste stoïque alors que Bastille charge l’archonte le plus proche, marteau énergétique en main. Celui-ci semble peiner à s’approcher de l’eldar. Les explorateurs s’en rendent bien vite compte alors qu’ils tentent aussi de s’approcher du cercle formés par les xenos mais qui sont visiblement protégé par un champ qui les repousse tous hormis Fel et Prateus. Puis les actions s’enchaînent, les explorateurs passent le champ de force au compte goutte, les armes se dégainent, les archontes pris pour cible n’ont plus l’air d’être protégé par leur bouclier psychique scintillant alors qu’ils sortent chacun leur lame sorcière. Prateus est épaulé par Hadarak Fel et tous les deux s’attaquent au corps à corps avec l’un des archontes qui se montre aussi agile que dangereux. Severus, porté par la divine providence, passe le champ de force et lève son eviscerator en signe de défi avant de fondre sur un archonte qu’il démembre de part en part. Layanna, épée tronçonneuse et pistolet bolter en main fait feu sur un deuxième archonte et le jette au sol avant d’enfoncer profondément la pointe de son épée dans le corps du xenos. Oldvein, dans un coup d’éclat, épaule son fusil d’assaut et tire au milieu du corps à corps composé de Bastille et d’un troisième archonte, les deux antagonistes se retrouvent alors criblés de balles et aucun n’a survécu à la déferlante de munitions. Prateus quant à lui, après un long enchaînement contre le quatrième archonte, qui lui a laissé le temps de découvrir les failles quasi inexistantes de son adversaire, lacère celui-ci de trois coups bien placés. Après avoir retenir l’épée du corps sans vie de l’eldar, Layanna cherche un nouvel adversaire, il ne reste plus que deux archontes prêts à finaliser le rituel. Le sol commence déjà à devenir transparent et disparaît de la réalité. Alors qu’elle lance la chaîne vrombissante de son arme, Layanna est dérouté par des éclairs naissant de l’archonte. En une fraction de seconde, lui et son compagnon ainsi que le corps de ses homologues disparaissent dans un nouveau flash. Il faut quelques secondes aux spectateurs de la scène pour comprendre que les eldars s’en sont allés, laissant le temple intacte et bien réel.

 

A leurs pieds, les explorateurs peuvent alors remarquer les runes et les joyaux incrustés sur le sol. Une carte, c’est ce à quoi correspond la plateforme. Une carte endommagée qui aurait dut les conduire à la Perle Funeste. Alors que leurs espoirs semblent anéantis, les autres libre-marchands sortent divers appareils, cervo-crânes et tablettes de données pour prendre des images pix de la carte le plus rapidement possible. Aidé par sa nouvelle acquisition, Severus ordonne à son cervo-crâne de prendre le sol sous tous les angles. Pendant ce temps, Feckward disparaît aussi vite qu’il était arrivé, Fel discute avec les explorateurs en leur rappelant qu’ils sont quittes maintenant et Prateus sollicite Charlabelle de les raccompagner sur l’Arethusa, ce qu’elle accepte sans contrepartie.

 

Une fois les affaires en ordre, les libre-marchands se quittent et retournent à bord de leurs vaisseaux respectifs. Sur l’Arethusa, les données récupérées par le cervo-crâne de Severus sont traités par le navigator Thanwen. Deux heures plus tard, celui-ci convoque les explorateurs pour les informer que rien n’est perdu. La carte est incomplète mais peut être reconstruite. Pour cela, il faut se rendre là où les joyaux sont manquants, des zones de l’espace qu’il est à même de localiser. Une fois réunit, les informations obtenus lui permettront de trouver la localisation de la Perle Funeste. Il ne reste plus qu’à décider la première destination qui est rapidement déterminée par les explorateurs : une zone inconnue, un astre sans nom…

Catégories: Dark Heresy

Laissez un commentaire

Pix enregistrements


Articles populaires
  • None found
Liens utiles